Titre

A la une Economie France Informatique International Loisirs Médias Sciences Société Sport



Liberation - Cinéma

Palme d'or: le grand Bong en avant
Au terme d'une édition aussi prestigieuse que défricheuse, le 72e Festival de Cannes a rendu samedi soir un palmarès enthousiasmant et politique, distinguant nouveaux regards et signatures plus confirmées.
-----------------------------------------------------
Cannes 2019 : la palme d'or pour «Parasite» de Bong Joon-ho
tag:next.liberation.fr,2019-41-25:/1729560
-----------------------------------------------------
Cannes : nos critiques des films en compétition
tag:next.liberation.fr,2019-46-25:/1729283
-----------------------------------------------------
Le comédien Pierre Hatet, voix de Christopher Lloyd et du Joker, est mort
Cette voix caractéristique des années 1980 et 1990, célèbre pour avoir été celle du fantasque Doc de «Retour vers le futur», est morte à 89 ans.
-----------------------------------------------------
«Sibyl», beauté fractale
Thérapie. Après «Victoria», Justine Triet donne à Virginie Efira un nouveau prénom et un rôle de psy tourmentée dans une étourdissante comédie du dérèglement des sentiments.
-----------------------------------------------------
«Indianara», une égérie s’érige
LGBT. Docu immersif sur une trans en lutte contre l’homophobie galopante au Brésil.
-----------------------------------------------------
«L’Eté à Changsha», le corps du délire
Enquête. Ciblé par la censure chinoise, le polar spleenétique de Zu Feng tourne à l’obsession macabre.
-----------------------------------------------------
«It Must Be Heaven», patrie prenante
Burlesque. Avec acuité et humour, Elia Suleiman se raconte en cinéaste palestinien cherchant sa place dans le monde face au regard des autres.
-----------------------------------------------------
Chloë Sevigny, white spirite
A l’affiche de «The Dead Don’t Die» de Jarmusch, l’actrice américaine présentait aussi à Cannes son court «White Echo», séance de spiritisme entre filles, né d’un chagrin d’amour.
-----------------------------------------------------
Dernier week-end du Festival : dérushage cannois
Cannes en chronique.
-----------------------------------------------------
La leçonde cinéma de Antoine Reinartz
tag:next.liberation.fr,2019-36-24:/1729408
-----------------------------------------------------
«Ghost Tropic», voyage au bout de la ligne
Terminus. Sans pathos, le troisième film du Belge Bas Devos suit la dérive nocturne dans Bruxelles d’une femme de ménage égarée loin de chez elle.
-----------------------------------------------------
«Yves», complètement dégivré
Coach. Entre fantastique et comédie romantique, Benoît Forgeard s’amuse des rapports ambigus entre un rappeur en herbe et son frigo high-tech qui parle.
-----------------------------------------------------
Wu Ke-xi, écrits de colère
L’actrice taïwanaise, qui a déjà tourné avec Midi Z dans «Ice Poison» et «Adieu Mandalay», retrouve le cinéaste d’origine birmane dans «Nina Wu», film dont elle signe le scénario, évocation post-#MeToo des traitements sexistes dans le monde du cinéma.
-----------------------------------------------------
Cannes, jour 10
tag:next.liberation.fr,2019-14-24:/1729282
-----------------------------------------------------
Stéphane Batut. La carte du tendre
Important directeur de casting et cinéaste, l’introverti de 50 ans présente à l’Acid «Vif-Argent», l’histoire d’amour impossible entre un fantôme et une jeune femme.
-----------------------------------------------------
Kechiche dans la chaleur de la nuit
Dans le second volet de «Mektoub My Love», le cinéaste poursuit son exploration radicale de la jeunesse, filmant transe et jouissance des corps moites par-delà l’épuisement.
-----------------------------------------------------
«Halte»: Manille in black
Lav Diaz explore la calamité philippine dans une fiction d’anticipation fleuve, filmée au présent. Un foisonnement d’intrigues, de tons et de constats désespérés.
-----------------------------------------------------
«Sick Sick Sick» manque d’esprit
Vaudou. Un premier long métrage brésilien d’Alice Furtado à la zombification ringarde.
-----------------------------------------------------
«Kongo», mage à contre-courant
Le documentaire d’Hadrien La Vapeur et Corto Vaclav suit, avec une distance juste, le guérisseur Médard dans un pays colonisé par le capitalisme.
-----------------------------------------------------

18.234.88.196