Titre

A la une Economie France Informatique International Loisirs Médias Sciences Société Sport



Challenges en temps réel : Économie

Magazine économique français en temps réel

Challenges en temps réel : Économie
Wall Street voit rouge à l'ouverture, s'orientant vers sa pire semaine depuis 2008
La Bourse de New York plongeait à l'ouverture vendredi, s'apprêtant à clore sa pire semaine depuis la crise financière mondiale de 2008 sur fond de craintes renforcées autour du coronavirus. Vers 14H45 GMT, l'indice vedette de Wall Street, le Dow Jones Industrial Average, perdait 2,16%, à 25.211,15 points. Le Nasdaq, à forte coloration technologique, reculait de 1,90%, à 8.403,78 points.
-----------------------------------------------------
La justice valide l'agrandissement de l'aéroport de Nice
Le prolongement d'un terminal de l'aéroport de Nice Côte d'Azur pour recevoir davantage de passagers a été validé vendredi par le tribunal administratif, qui a rejeté le recours d'associations espérant une décision similaire au coup d'arrêt subi par l'aéroport britannique d'Heathrow. "La légalité de ce projet doit être appréciée, en particulier, au regard des seules incidences directes ou indirectes (.) sur son environnement", a estimé le juge des référés, pour qui toutes les objections légales ayant trait aux effets du trafic aérien à l'aéroport de Nice sur le réchauffement climatique, la biodiversité ou encore la santé publique ne sont pas recevables.
-----------------------------------------------------
La Bourse de Paris toujours fièvreuse (-2,53%) à la mi-journée
La Bourse de Paris continuait d'évoluer en très fort repli (-2,53%) vendredi à la mi-journée, passée sa dégringolade initiale, dans un marché réévaluant avec fracas les conséquences économiques de l'épidémie de Covid-19, dont la propagation se poursuit hors de Chine. A 14H15 (13H15 GMT), l'indice CAC 40 s'enfonçait de 139,09 points à 5.356,51 points après être tombé jusqu'à 5.242,60 points, un plus bas depuis le 15 août 2019. La veille, il avait déjà accusé de lourdes pertes de 3,32%.
-----------------------------------------------------
Virus: la Suisse se fige, le Salon de l'auto, les carnavals et les matches annulés
La Suisse, inquiète de la propagation de l'épidémie de coronavirus chez ses voisins italiens et allemands, a annulé vendredi le Salon de l'automobile de Genève, les matches de football du week-end et les carnavals, ainsi que tout évènement public ou privé majeur. Les organisateurs du Salon de l'automobile de Genève, rendez-vous majeur du secteur qui réunit plus de 600.000 personnes tous les ans pendant une dizaine de jours en mars, avaient indiqué la semaine dernière qu'ils n'annuleraient pas l'événement, sauf si les autorités l'exigeaient. C'est désormais chose faite.
-----------------------------------------------------
Coronavirus: le salon horloger de Bâle ajourné
Le salon horloger de Bâle, qui devait se tenir du 30 avril au 5 mai, a été ajourné suite à la décision des autorités suisses d'interdire les événements rassemblant plus de 1.000 personnes face à l'épidémie de coronavirus, ont annoncé vendredi ses organisateurs. MCH Group, la société qui organise l'événement, a décidé de reporter l'événement à l'année prochaine, a-t-elle indiqué dans un communiqué. Les mesures imposées par le gouvernement suisse sont pour l'instant en vigueur au moins jusqu'au 15 mars.
-----------------------------------------------------
Coronavirus: les compagnies aériennes européennes réduisent la voilure
Le ralentissement de la demande provoqué par la propagation de l'épidémie de coronavirus conduit de nombreuses compagnies européennes à réduire leurs programmes de vols et mettre en place des mesures d'économies. Un mois après la suspension d'une grande partie des vols long-courriers vers la Chine continentale, d'où l'épidémie est partie, l'augmentation du nombre de cas en Italie du Nord (655 porteurs du virus responsable du Covid-19 recensés vendredi) ainsi que dans le reste de l'Europe inquiète. La compagnie britannique EasyJet a ainsi annoncé vendredi qu'elle annulait déjà des vols et prévoyait d'en supprimer près de 500 entre le 13 et le 31 mars, en majorité depuis et vers l'Italie.
-----------------------------------------------------
Dieselgate: accord pour boucler le méga-procès contre Volkswagen en Allemagne
Volkswagen va débourser quelque 830 millions d'euros pour rembourser des clients demandant réparation pour leurs voitures diesel truquées, dans le cadre d'un accord à l'amiable conclu vendredi pour mettre un terme au plus grand procès "dieselgate" en Allemagne. Volkswagen proposera "entre 1.350 et 6.257 euros" par véhicule dépendant de son "type et âge", a indiqué l'association de consommateurs VZBV. Requérant unique, elle représente quelque 400.000 clients inscrits à cette première "procédure modèle" allemande similaire à une "class action" à l'américaine.
-----------------------------------------------------
L'agroécologie, mille définitions pour une agriculture plus propre
Fondée sur des pratiques agricoles calées sur la vie des sols, la nature et ses cycles, l'agroécologie paraît un concept entendu, la voie à suivre pour une transition environnementale de l'agriculture et de l'alimentation. Oui, mais laquelle exactement ? Lors du 57e salon de l'agriculture qui fermera ses portes dimanche à Paris, le mot agroécologie était partout.
-----------------------------------------------------
Le pari du gouvernement sur les inégalités est risqué
CHRONIQUE - Alors que les économistes Philippe Aghion (Collège de France), Gilbert Cette (université Aix-Marseille) et Elie Cohen (CNRS) critiquent dans les Echos ce vendredi les analyses "simplistes" pour juger les réformes fiscales d'Emmanuel Macron - et notamment celles de l'IPP ou de l'OFCE - Mathieu Plane, directeur adjoint de l'OFCE développe pour Challenges son analyse selon laquelle la politique budgétaire apparaît plutôt défavorable aux ménages les plus pauvres.
-----------------------------------------------------
En Asie, les chantiers chinois des routes de la soie grippés par le coronavirus
Ile artificielle au Sri Lanka, pont au Bangladesh ou projets hydroélectriques en Indonésie: à travers l'Asie, les ambitieux chantiers d'infrastructures lancés par la Chine sur ses "routes de la soie" sont à l'arrêt ou extrêmement ralentis, grippés par la propagation du nouveau coronavirus. L'épidémie de pneumonie virale paralyse l'économie chinoise, avec le confinement de dizaines de millions de personnes, tandis que des dizaines de pays imposent des restrictions aux voyageurs venant de Chine. Several of China's vast 'Belt and Road' projects across Asia have been affected by the outbreak which has seen countries impose travel and quarantine restrictions (AFP - Aidan JONES) Conséquence immédiate pour de multiples projets financés par Pékin en Asie: les livraisons de matériaux ont cessé et, surtout, la main d'oeuvre d'ouvriers chinois fait cruellement défaut.
-----------------------------------------------------
La Bourse de Paris perd 3,14%, affolée par les conséquences du coronavirus
La Bourse de Paris continuait d'accuser le coup (-3,14%) vendredi à l'ouverture, se rapprochant du plancher des 5.300 points, un niveau plus vu depuis fin août 2019, dans un marché affolé par les conséquences économiques de l'épidémie de coronavirus, paraissant difficiles à maîtriser. A 09H45, l'indice CAC 40 s'enfonçait de 172,32 points à 5.323,28 points après être tombé à 5.302,59 points, un plus bas depuis le 26 août 2019. La veille, il avait déjà accusé de lourdes pertes de 3,32%.
-----------------------------------------------------
La consommation des ménages a nettement chuté en janvier
La consommation des ménages en France a chuté de 1,1% en janvier, principalement du fait de la forte baisse des ventes d'automobiles neuves.
-----------------------------------------------------
Semaine noire pour les Bourses mondiales, qui ont accusé leur pire chute depuis 2008
La panique s'est emparée des marchés mondiaux, les Bourses européennes dévissant à l'ouverture vendredi, plombées par la perspective de conséquences dévastatrices pour l'économie mondiale de l'épidémie de coronavirus. Les pertes enregistrées par les actions européennes depuis vendredi dernier, autour de 12-13%, sont les plus importantes depuis la crise financière de 2008-2009, où l'économie mondiale était entrée en récession. Des signes font craindre le pire, comme le niveau de l'indice de volatilité VIX (ou "indice de la peur"), au plus haut depuis 2011, année où sévissait une crise de la dette publique dans la zone euro.
-----------------------------------------------------
Vent de panique sur les bourses mondiales, vers leur pire semaine depuis 2008
Wall Street a terminé dans la tourmente jeudi une rude journée pour les indices boursiers mondiaux, qui se dirigent vers leur pire semaine depuis la crise de 2008 face à la propagation de l'épidémie de coronavirus à travers la planète. L'indice vedette de la Bourse de New York, le Dow Jones, a accéléré ses pertes en toute fin de séance pour s'effondrer de plus de 1.000 points, ou 4,4%. Il a plongé de plus de 11% depuis le début de la semaine.
-----------------------------------------------------
Le Dow Jones perd près de 1.200 points, panique persistante autour du coronavirus
Wall Street a de nouveau lourdement chuté jeudi, le Dow Jones s'effondrant de près de 1.200 points, dans un marché toujours affolé par la propagation du coronavirus dans le monde. Son indice vedette, le Dow Jones Industrial Average, a dégringolé de 4,42%, à 25.766,64 points. Le Nasdaq, à forte coloration technologique, a plongé de 4,61%, à 8.566,48 points.
-----------------------------------------------------
Sous pression, Arnaud Lagardère cherche du soutien auprès de Sarkozy et Pepy
En appelant jeudi les deux poids lourds Nicolas Sarkozy et Guillaume Pepy, proches des intérêts de son premier actionnaire le fonds qatari, aux instances de contrôle du groupe qu'il dirige, Arnaud Lagardère se prépare à affronter son rival Amber Capital qui fait pression pour obtenir des changements de gouvernance. En marge de la publication de ses résultats 2019, le groupe d'édition et de distribution Lagardère a annoncé jeudi la cooptation "à l'unanimité" de l'ancien président de la République et de l'ex-patron de la SNCF au conseil de surveillance. Si elle ne surprend pas car ces deux noms avaient été évoqués dans la presse, la manœuvre peut étonner car elle intervient en amont de l'assemblée générale des actionnaires qui devra ratifier ces nominations, et parce qu'elle entraîne la démission, non justifiée, de deux membres du conseil : son ex-président depuis décembre Xavier de Sarrau qui pouvait rester jusqu'en 2022, et François David dont le mandat arrivait à expiration en 2020.
-----------------------------------------------------
Incendie à Rouen: Lubrizol mis en examen pour les dégâts environnementaux du sinistre
Cinq mois après le gigantesque incendie qui a ravagé l'usine Lubrizol à Rouen, le groupe a été mis en examen pour sa responsabilité dans les dégâts environnementaux causés par le sinistre, dont l'origine reste encore inconnue. Lubrizol France a été mis en examen lundi pour "déversement de substances nuisibles" et pour des manquements dans l'exploitation de son usine ayant porté une "atteinte grave" à l'environnement, a annoncé jeudi le procureur de la République de Paris Rémy Heitz dans un communiqué. Au total, 9.505 tonnes de produits chimiques avaient brûlé dans l'incendie le 26 septembre qui avait provoqué un nuage de fumée noire de 22 km de long.
-----------------------------------------------------
Incendie à Rouen: Lubrizol mis en examen pour les dégâts environnementaux du sinistre
Cinq mois après le gigantesque incendie qui a ravagé l'usine Lubrizol à Rouen, le groupe a été mis en examen pour sa responsabilité dans les dégâts environnementaux causés par le sinistre, dont l'origine reste encore inconnue. Lubrizol France a été mis en examen lundi pour "déversement de substances nuisibles" et pour des manquements dans l'exploitation de son usine ayant porté une "atteinte grave" à l'environnement, annoncé jeudi le procureur de la République de Paris Rémy Heitz dans un communiqué. Au total, 9.505 tonnes de produits chimiques avaient brûlé dans l'incendie le 26 septembre qui avait provoqué un nuage de fumée noire de 22 km de long.
-----------------------------------------------------
Coronavirus: Facebook annule sa conférence annuelle des développeurs
Facebook a annoncé jeudi l'annulation de sa conférence annuelle des développeurs prévue pour début mai, à cause des inquiétudes grandissantes autour de la propagation de l'épidémie du nouveau coronavirus. "Célébrer notre communauté mondiale de développeurs lors de la conférence F8 chaque année est incroyablement important pour nous, mais nous n'allons pas sacrifier la santé (de nos partenaires et employés) pour ce faire", a indiqué Konstantinos Papamiltiadis, directeur des programmes et plateformes pour les développeurs de Facebook. Ce rassemblement organisé à San José, en pleine Silicon Valley, attire chaque année des milliers d'ingénieurs.
-----------------------------------------------------
Coronavirus : Paris, Londres, Francfort... Vers un mini krach boursier?
Face aux conséquences économiques liées à l'épidémie de coronavirus, les bourses européennes ont continué de dégringoler à l'ouverture vendredi, laissant planer le risque d'un mini krach boursier. 
-----------------------------------------------------

18.206.14.135