Titre

A la une Economie France Informatique International Loisirs Médias Sciences Société Sport



Challenges en temps réel : Économie

Magazine économique français en temps réel

Challenges en temps réel : Économie
La Bourse de Paris reste décidée à aller de l'avant
La Bourse de Paris restait décidée à aller de l'avant mardi (+0,28%), laissant derrière elle les éléments dissonants de la veille en matière de commerce pour améliorer encore son record annuel. A 13H29 (12H29 GMT), l'indice CAC 40 gagnait 16,35 points à 5.946,14 points, dans un volume d'échanges de 1 milliard d'euros. La veille, il avait fini en léger reflux de 0,16%, rompant avec six séances de hausse d'affilée.
-----------------------------------------------------
Pourquoi les assistantes maternelles sont en grève mardi
Les quelque 318.000 assistantes maternelles de France étaient appelées mardi à faire grève contre une réforme qui les oblige à se référencer sur un site web, mais assuraient pour la plupart l'accueil des enfants qui leur sont confiés, selon un collectif représentant ces "nounous".
-----------------------------------------------------
Fermée en 2005, La Samaritaine renaîtra en avril après des travaux colossaux
Quinze ans après sa fermeture, La Samaritaine reprendra vie en avril sous forme d'un complexe réunissant grand magasin, hôtel de luxe, bureaux, logements sociaux et crèche, au terme d'un chantier colossal qui aura coûté 750 millions d'euros à son propriétaire LVMH. "Ce sera un pôle d'attraction, mais c'est aussi un projet mixte et un programme vivant car des gens vont habiter ici, sans compter la crèche", a résumé mardi à l'AFP lors d'une visite du chantier Jean-Jacques Guiony, PDG de l'emblématique grand magasin né en 1870 au coeur de Paris. Le chemin a été semé d'embûches pour le groupe de Bernard Arnault: si le magasin ferme en 2005 pour des raisons de sécurité liées à sa vétusté, LVMH (son actionnaire majoritaire depuis 2001) devra attendre 2015 pour voir définitivement validé son permis de construire et de rénover.
-----------------------------------------------------
Affaire Carlos Ghosn: ses enfants dénoncent un système juridique japonais "cruel"
Les enfants de Carlos Ghosn, l'ex-patron de Renault-Nissan arrêté il y a un an jour pour jour au Japon, ont dénoncé mardi un système juridique "cruel" et "injuste", réclamant un procès "équitable" pour leur père. L'ancien patron tout-puissant de l'alliance Renault-Nissan a été interpellé le 19 novembre 2018 alors qu'il atterrissait à Tokyo. Libéré sous caution après 130 jours de détention et assigné à résidence, il fait l'objet de quatre inculpations dans ce pays.
-----------------------------------------------------
La Bourse de Paris revient s'installer dans le vert
La Bourse de Paris a débuté en légère hausse mardi (+0,15%), profitant de nouveaux records de Wall Street la veille, les yeux toujours braqués sur les négociations commerciales sino-américaines. A 09H14, l'indice CAC 40 grappillait 8,67 points à 5.938,46 points. La veille, il avait fini en léger reflux de 0,16%, rompant avec six séances de hausse d'affilée.
-----------------------------------------------------
La Bourse de Paris ouvre en légère hausse
La Bourse de Paris a débuté en légère hausse mardi (+0,12%), profitant du dynamisme de Wall Street et de ses records la veille, les yeux toujours braqués sur les négociations commerciales sino-américaines. A 09H00, l'indice CAC 40 grappillait 7,20 points à 5.936,99 points. La veille, il avait fini en léger reflux de 0,16%, rompant avec six séances de hausse d'affilée.
-----------------------------------------------------
Jeu vidéo sur le cloud: Google entre en scène avec Stadia
Google met mardi en service sa plateforme Stadia de jeux vidéo sur le cloud, qui promet à ses abonnés la possibilité de jouer depuis n'importe quel écran, sans console ni ordinateur performant, un marché très peu occupé jusqu'à présent. Dans 14 pays d'Amérique du Nord et d'Europe, les joueurs peuvent désormais s'abonner à "Stadia pro" pour 9,99 dollars (ou euros) par mois. Ce prix comprend l'usage de la technologie à distance, dont la 4K et le son 5.1 - image et son en très haute définition, deux jeux gratuits (dont la franchise Destiny 2, de Bungie) et l'accès au reste du catalogue de jeux payants, 22 titres immédiatement disponibles, et une trentaine d'ici la fin de l'année.
-----------------------------------------------------
A Wall Street, les indices à un record malgré les hésitations commerciales
Les principaux indices de la Bourse new-yorkaise ont franchi un nouveau record lundi, en dépit de signaux contradictoires sur le front commercial sino-américain. Le Dow Jones Industrial Average, l'indice vedette de Wall Street, a gagné 0,11% pour terminer à 28.036,22 points. Le Nasdaq, à forte coloration technologique, s'est apprécié de 0,11%, à 8.549,94 points et l'indice élargi S&P 500 de 0,05% à 3.122,03 points.
-----------------------------------------------------
Ford se lance dans l'électrique, avec sa marque emblématique Mustang
En retard dans la voiture électrique, Ford est décidé à rattraper son retard: le constructeur automobile a frappé fort lundi en dévoilant la première Mustang électrique, un SUV baptisé Mach-E, attendu chez les concessionnaires fin 2020. En proposant une version "propre" de sa marque emblématique, Ford espère ainsi se faire une place dans le segment du haut de gamme dominé par Tesla, qui a pris une longueur d'avance avec ses Model S et Model X. Les véhicules électriques et autonomes sont considérés comme l'avenir de l'automobile, en raison d'un durcissement des politiques anti-pollution à travers le monde et des avancées technologiques même si le grand public ne les a pas encore complètement adoptés.
-----------------------------------------------------
La Bourse de Paris lève un peu le pied après avoir atteint des sommets (-0,16%)
La Bourse de Paris a fini en léger recul lundi (-0,16%), rompant avec six séances de hausse d'affilée, refroidie par une nouvelle moins favorable au sujet des négociations commerciales sino-américaines. L'indice CAC 40 a cédé 9,48 points à 5.929,79 points, dans un volume d'échanges peu étoffé de 2,9 milliards d'euros. Vendredi, la cote parisienne avait terminé en hausse de 0,65%, à son niveau le plus élevé depuis juillet 2007.
-----------------------------------------------------
Jerome Powell rappelle à Donald Trump l'indépendance de la Fed
Le président de la Banque centrale américaine Jerome Powell a rappelé lundi au président Donald Trump que les décisions de politique monétaire se prenaient en dehors des considérations politiques, lors d'une réunion à la Maison Blanche, a indiqué la Fed. Jerome Powell a déclaré que ses collègues du Comité monétaire et lui-même continueront d'établir la politique monétaire conformément aux prérogatives légales de la Fed, à savoir soutenir un emploi maximum et des prix stables, souligne l'institution dans un communiqué. Ils prendront des décisions "en se fondant uniquement sur une analyse prudente, objective et non politique", ajoute le texte.
-----------------------------------------------------
La Bourse de Paris finit en léger recul de 0,16% à 5.929,79 points
La Bourse de Paris a fini en léger recul lundi (-0,16%), rompant avec six séances de hausse d'affilée, refroidie par une nouvelle moins favorable au sujet des négociations commerciales sino-américaines. L'indice CAC 40 a cédé 9,48 points à 5.929,79 points, dans un volume d'échanges peu étoffé de 2,9 milliards d'euros. Vendredi, la cote parisienne avait terminé en hausse de 0,65%, à son niveau le plus élevé depuis juillet 2007.
-----------------------------------------------------
Pont effondré près de Toulouse: causes encore inconnues, responsabilités à déterminer
Le pont qui s'est effondré lundi à Mirepoix-sur-Tarn (Haute-Garonne), coûtant la vie à au moins une personne, n'était a priori "pas en mauvais état", selon plusieurs sources. Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes de la catastrophe, certains évoquant une "rupture sous surcharge". Le pont était-il dégradé?
-----------------------------------------------------
Lubrizol souhaite une réouverture partielle de son activité à Rouen avant 2020
La société Lubrizol a souhaité lundi un redémarrage partiel de son usine chimique de Rouen avant la fin de l'année, alors que des odeurs "très incommodantes" selon l'Etat persistent dans la ville normande, un peu moins de deux mois après l'incendie du site. Lubrizol est "aujourd'hui en mesure de présenter un dossier de demande de reprise partielle de l'activité, progressivement et en sécurité", a déclaré la directrice générale de Lubrizol France, Isabelle Striga, lors d'un comité pour la transparence sur l'accident du 26 septembre. "Nous souhaitons" une reprise partielle avant la fin de l'année, a précisé Mme Striga, interrogée par l'AFP.
-----------------------------------------------------
Salon de Dubaï: Airbus fait le plein, Boeing parvient à vendre des 737 MAX
L'avionneur européen Airbus a signé deux contrats majeurs totalisant 30 milliards de dollars (27 milliards d'euros) au Dubai Airshow, où son concurrent américain Boeing a vendu, pour 1,2 milliard, dix de ses 737 MAX dont la flotte est clouée au sol depuis mars. Cette commande de la compagnie aérienne turque SunExpress est "la première commande ferme" de 737 MAX depuis huit mois, a précisé Boeing à l'AFP. Lundi, la compagnie de Dubaï, Emirates, la plus importante du Moyen-Orient, a annoncé une commande ferme de 16 milliards de dollars (14,4 milliards d'euros) pour l'achat de 50 Airbus A350-900.
-----------------------------------------------------
Wall Street ouvre en baisse, hésitant sur le commerce
La Bourse de New York reculait légèrement à l'ouverture lundi, le marché cherchant à digérer des signaux contradictoires sur le front commercial sino-américain. Son indice vedette, le Dow Jones Industrial Average, cédait 0,04% vers 15H25 GMT, à 27.992,78 points. Le Nasdaq, à forte coloration technologique, reculait de 0,33%, à 8.512,28 points.
-----------------------------------------------------
Lubrizol souhaite une reprise partielle de son activité à Rouen avant 2020
La direction de Lubrizol a "souhaité" lundi une reprise partielle, avant la fin de l'année, de son usine de Rouen frappée par un incendie le 26 septembre. Les "dispositifs" mis en place par la société depuis l'incendie "nous conduisent aujourd'hui à être en mesure de présenter un dossier de demande de reprise partielle de l'activité, progressivement et en sécurité", a déclaré la directrice générale France de Lubrizol Isabelle Striga lors du comité pour la transparence sur cet accident à Rouen. "Nous souhaitons" une reprise partielle avant la fin de l'année, a-t-elle précisé, interrogée par l'AFP.
-----------------------------------------------------
Hôpital: les internes appelés à une grève illimitée à partir du 10 décembre
Cette annonce de l'Isni, le principal syndicat des internes intervient deux jours avant la présentation d'un "plan d'urgence" pour l'hôpital.
-----------------------------------------------------
Neige: encore 14.500 foyers privés d'électricité dans la Drôme
Plus de 90% des foyers privés d'électricité par la neige tombée jeudi sur la région Rhône-Alpes ont été réalimentés mais 14.500 devaient encore se passer de courant lundi soir dans la Drôme, selon la préfecture du département. La neige, lourde et collante, a provoqué des chutes d'arbres sur les lignes électriques et endommagé les câbles, privant d'électricité jusqu'à 330.000 foyers au total dans la région. Le gestionnaire du réseau de distribution a déployé 2.300 agents et des centaines de groupes électrogènes ces derniers jours en Rhône-Alpes pour réalimenter les habitants en courant, en particulier dans les zones les plus isolées.
-----------------------------------------------------
La Bourse de Paris continue à reprendre son souffle en surveillant le commerce
La Bourse de Paris continuait à reprendre son souffle (-0,17%) lundi à la mi-journée, après être montée à de nouveaux plus hauts la semaine dernière, tout en surveillant les derniers développements sur le commerce. A 13H22 (12H22 GMT), l'indice CAC 40 cédait 9,99 points à 5.929,28 points, dans un volume d'échanges de 823 millions d'euros. Vendredi, la cote parisienne avait terminé en hausse de 0,65%, à son niveau le plus élevé depuis juillet 2007.
-----------------------------------------------------

3.93.75.242